Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Partager le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Jeudi 23 octobre 2014

Tout est pur pour ceux qui sont purs; mais, pour ceux qui sont souillés et incrédules, rien n'est pur; au contraire, chez eux, intelligence et conscience sont souillées.

Tite 1. 15

(Jésus dit:) Moi, je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

Jean 8. 12

La conscience

On entend souvent dire que chacun agit selon sa conscience, cette voix intérieure qui nous dit: c'est bien, c'est mal, c'est faux, c'est juste. La conscience peut se comparer à une balance à deux plateaux qui nous indique si deux objets ont le même poids. La balance ne garantit pas l'exactitude du poids de référence. De même la conscience détermine ses jugements, ses évaluations, par rapport à des références qui ne sont pas toujours bonnes.

La conscience est une faculté de l'esprit, comme la vue est une faculté de l'œil. Comme l'œil ne peut rien distinguer sans lumière, la conscience a besoin de la lumière de Dieu pour avoir un discernement juste. La lumière est indépendante de l'œil; elle permet à l'œil de voir.

La conscience fait partie de l'homme, mais la connaissance de ce qui est vrai et juste vient de Dieu.

Comment avoir accès à cette connaissance? Par la Bible, la Parole de Dieu. Elle nous présente en particulier Jésus, le Fils de Dieu, venu sur la terre pour donner à connaître de façon vivante les caractères de Dieu: vérité, justice, sainteté, bonté, compassion, miséricorde, amour… Jésus les a incarnés parfaitement puisqu'il est Dieu. Il a déclaré: “Celui qui m'a vu a vu le Père (Dieu)”. “Moi, je suis la lumière du monde” (Jean 14. 9; 8. 12).

Plaçons-nous dans cette lumière, référons-nous toujours à la Bible qui nous la révèle. Alors notre conscience nous indiquera la bonne direction.