Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Partager le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Samedi 1 novembre 2014

Il n'y a personne qui ait de la puissance sur le jour de la mort.

Ecclésiaste 8. 8

Cherchez-le, lui qui… change en matin l'ombre de la mort…: l'Éternel est son nom.

Amos 5. 8

Face à la mort

L'homme a sept compagnons, disait-on autrefois: la faim, la soif, la chaleur, le froid, la fatigue, la maladie et la mort. Une petite partie de l'humanité n'est plus touchée par les quatre premiers de ces mauvais compagnons. La fatigue et la maladie subsistent, malgré les efforts de la médecine. Quant à la mort, la Bible l'appelle “le dernier ennemi” (1 Corinthiens 15. 26), et “le roi des terreurs” (Job 18. 14).

Personne n'y échappe; elle peut nous atteindre à tout âge. Face à ce constat, on peut adopter deux attitudes:

– 1. “Mangeons et buvons, car demain nous mourrons” (1 Corinthiens 15. 32). Au lieu de regarder en face la réalité de la mort, on préfère ne pas y penser.

– 2. Accepter cette réalité et se poser les bonnes questions sur l'au-delà et sur le sens de la vie. En écoutant ce que Dieu nous communique dans la Bible, nous trouverons des réponses sûres:

– Quel sens Dieu veut-il donner à ma vie? “Qu'ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ” (Jean 17. 3). C'est donc une relation avec lui que Dieu désire pour nous.

– Après la mort, est-ce le néant? “Il est réservé aux hommes de mourir une fois – et après cela le jugement” (Hébreux 9. 27). Mais “celui qui croit en lui (Jésus Christ) n'est pas jugé” (Jean 3. 18). Le Seigneur Jésus nous le confirme: “Celui qui entend ma parole, et qui croit celui qui m'a envoyé (Dieu), a la vie éternelle et ne vient pas en jugement; mais il est passé de la mort à la vie” (Jean 5. 24).