Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Partager le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Mardi 23 décembre 2014

[Les anges] ne sont-ils pas tous des esprits administrateurs, envoyés pour servir en faveur de ceux qui vont hériter du salut?

Hébreux 1. 14

J'entendis une voix de beaucoup d'anges autour du trône et des Vivants et des Anciens; leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers.

Apocalypse 5. 11

Que dit la Bible au sujet des anges?

Les anges sont des êtres spirituels créés par Dieu pour le servir, pour témoigner de la sainteté, de la grandeur et de la sagesse de Dieu et du Christ (Ésaïe 6. 2, 3; Apocalypse 5. 11, 12). Ce sont des êtres créés, ils ne sont ni divins ni indépendants. Obéissant à Dieu, ils tiennent leur pouvoir et leur force directement de lui, et ne sont pas soumis aux limitations du corps humain (Hébreux 1. 7).

Comme messagers (c'est le sens du mot “ange”), ils agissent de la part de Dieu pour accomplir sa volonté. Ils interviennent parmi les hommes en leur apportant un message particulier et peuvent apparaître sous une forme humaine (Genèse 18. 2, 16; Ézéchiel 9. 2). Ils ont joué un rôle important dans les événements qui ont entouré la naissance de Jésus (Luc 1. 11, 26-38), sa mort (Luc 22. 43), sa résurrection (Matthieu 28. 2-5) et son ascension (Actes 1. 10). Ils interviendront aussi lors de son retour pour son règne glorieux sur la terre (Matthieu 16. 27).

Les anges protègent particulièrement les enfants (Matthieu 18. 10), les croyants, ils les assistent (Daniel 9. 20-27). Ils accompagnent les croyants au ciel (Luc 16. 22). Ils exécutent les jugements de Dieu contre les méchants (Genèse 19. 12, 13; Apocalypse 16. 1-17).

Certains anges se sont révoltés contre Dieu (2 Pierre 2. 4; Jude 6). La Bible parle de deux classes d'anges, selon qu'ils servent Dieu et lui obéissent, ou non. Les saints anges refusent d'être adorés et insistent sur le fait que Dieu seul est digne d'être adoré (Apocalypse 22. 8, 9).