Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

Courrier des lecteurs, novembre 2013

De la Charente

Monsieur, En rangeant des vieilles paperasses je trouve (seul le Bon Dieu permet ça) une feuille que j’avais gardé sur mon bureau et provenant d’un bloc de l’année 1996 sur les personnes solitaires. On y parle du Christ et de Dieu. Il me semble que j’avais acheté cette planche-bloc dans une maison vendant des Bibles et des missels. Si ce calendrier existe encore, veuillez m’en envoyer un que je vous règlerai aussitôt. Je suis un jeune vieillard de 94 ans.

 

De la République Démocratique du Congo

Cher pasteur, Je vous envoie mes salutations dans le Seigneur Jésus Christ. J’ai eu la connaissance de vos livres l’année passé quand j’étais en Angola. J’ai lu vos livres et j’ai changé ma façon de prêcher l’évangile. Beaucoup d’âmes sont gagnées. Vraiment que le Tout Puissant vous bénisse encore plus abondamment pour cette grande oeuvre. Suite aux difficultés, je manque de matériel évangélique. J’attends ardemment de recevoir toute votre littérature chrétienne. Que Dieu vous bénisse !

 

De la Gironde

Chers amis, Prêtre catholique, j’ai dans 2 mois un jour de « découverte de Jésus » pour 50 enfants de 11 à 14 ans, dans le cadre d’une retraite de profession de foi. Peu d’entre eux ont déjà lu la Bible ; j’aimerais les introduire à l’évangile et, pour cela, je voudrais que chacun puisse en reprendre de passages durant la journée. Vous serait-il possible de m’envoyer 50 exemplaires de l’évangile selon Luc ? Vous ne dites pas à quelle communauté chrétienne appartient votre association ; quoi qu’il en soit, nous sommes unis dans l’amour du Christ et de son Evangile ! D’Antibes Monsieur, J’ai trouvé dans les poubelles de mon immeuble, le livre La Bonne Semence 2012. J’ai ai lu des passages et je l’ai trouvé très intéressant. Vivant sous le seuil de pauvreté et ayant des difficultés à joindre la fin du mois, je vous écris pour vous demander s’il était possible que vous me procuriez une simple et modeste Bible.

(Suite à l’envoi gratuit d’une Bible)

J’ai bien reçu votre Bible, et nous en sommes très heureux. Elle nous sera très utile. Depuis que nous en voulions une, notre souhait s’est réalisé grâce à vous et à Dieu. « Demandez et l’on vous donnera ».

 

De Côte d’Ivoire

Je vous salue homme frère en Jésus et que la paix de notre Sauveur soit avec vous. J'ai reçu le colis que vous m'avez apporté. Ma joie fut très grande lorsque je m'aperçus de tous ce que contenait le colis. Vous m’avez offert un très grand cadeau et je vous promets d'en faire bon usage. Car il y va de mon propre intérêt. Je ne vous décevrai pas car je suis conscient du sacrifice consenti pour que ce colis me parvienne. Aussi je ferai tout pour plaire à Dieu car plus je lis la Bonne Semence plus je découvre que son amour pour moi est grand. Franchement je n'avais pas grande connaissance de cet immense amour que Dieu a pour moi et pour toute l'humanité. L'idée de savoir que Dieu m’aime m'aide à supporter la souffrance. Que Dieu vous bénisse pour cette richesse que vous avez accepté volontiers de partager sans demander en retour un centime. J'ai répondu au questionnaire sur le livre de Marc; vous l'aurez bientôt. Soyez bénis au centuple.

 

De Côte d’Ivoire

Bien aimés je vous salue tous dans le nom de notre sauveur Jésus Christ.je vous écris pour vous témoigner le bien, la tranquillité que m'a procuré votre brochure intitulée « Jésus, notre seul espoir ». Je l'ai emprunté à un ami moniteur qui voulait le donner en récompense à ses élèves de l’école du dimanche. Mais je crois que je vais confisquer ce document qui m'a apporté beaucoup de réconfort. J'aimerais vivre en dépendant entièrement de Jésus ; et bien oui c'est cette expérience que je veux vivre maintenant. Ces témoignages sur la véracité de Jésus, sur la crédibilité de la parole de Dieu, surtout le témoignage de l’auteur de BEN HUR ce sont des messages qui m'ont réconforté et je vous en suis infiniment reconnaissant. Assoiffé des enseignements de Jésus parce que je cherche toujours à en savoir plus, je voudrais vous faire la demande du calendrier gratuit la Bonne Semence dont il est parlé à la fin de la brochure.

 

D’une prison du Sud de la France

Chers amis en Christ, Je vous remercie très chaleureusement de votre envoi de « Vivre à contre-courant » et « Qu’est-ce que la foi ? » Je me suis régalé de les parcourir. Ayant reçu de votre part déjà le petit livret « Commentaire de l’évangile selon Marc », je viens vous demander si cela est possible d’obtenir les trois autres évangiles. Merci de votre aide et avec reconnaissance, je prie pour vous tous de tout coeur. Que Dieu bénisse votre belle mission d’espérance, de joie et de paix dans la foi.

 

De la prison d’Auxerre

Monsieur, Je suis actuellement incarcéré à la maison d’arrêt d’Auxerre en mandat de dépôt (j’attends mon jugement). Je vous écris aujourd’hui, car je veux connaître Dieu. J’ai lu plusieurs passages du calendrier « La Bonne Semence » que l’aumônier de la prison m’a gentiment offert. Cela me remonte le moral et me donne du courage pour affronter le quotidien. Je veux changer car la vie que je menais ne valait rien et fut un désastre complet. Cela faisait longtemps avant mon incarcération que je voulais mettre de la spiritualité dans ma vie sans, je ne sais pour quelle raison, jamais franchir le pas, alors que l’église était seulement à quelques rues de chez moi. Maintenant, je suis incarcéré et je me rends compte que sans Dieu, nous n’avons aucune barrière, aucune frontière… Je suis incarcéré, à l’isolement et j’aimerais obtenir une Bible pour m’aider à connaître Dieu. Ce soir, j’ai prié pour la première fois de ma vie et mes larmes ont coulé toutes seules pendant que je communiais. Je n’y arrivais plus depuis longtemps et la joie et la force que j’ai ressenties après la prière m’ont motivé d’autant plus. Hélas je ne connais pas très bien la religion et je veux la connaître et la découvrir davantage. J’ai lu dans le calendrier que vous pouvez m’envoyer une Bible… Je voulais aussi savoir comment je pouvais obtenir un chapelet en bois. Je vous remercie de m’avoir lu, et surtout d’avoir édité cet ouvrage « Bonne Semence » qui me réconforte et qui m’apporte la force, moi et certainement beaucoup de gens qui sont dans le désespoir. Merci infiniment.

 

De l’île de la Réunion

Bonjour, Je suis une lectrice du calendrier la bonne semence. C'est pour moi une joie et un réconfort de lire ces messages d'espoir et de joie. Dieu tient une place très importante dans ma vie depuis quelques mois. J'apprends à Le connaître et j'essaie de faire de mon mieux pour qu'Il soit le centre de ma vie. Il est parfois difficile pour moi de me rendre disponible pour L'écouter et parfois je me sens tellement perdue, comme loin de lui. Je me confronte aussi parfois à l'incompréhension de mon entourage sur le cheminement de foi que je fais. Je cherche encore beaucoup de réponses, de lignes à suivre pour être à l'écoute de Dieu: qu'est-ce que je dois faire pour répondre à l'appel de Notre Père? Qu'est-ce qui Lui plaît? Qu'est-ce qui Lui déplaît?... Lorsque j'ai vu qu'il y avait une brochure "Vivre à contre-courant" qui pourrait m'aider dans mon cheminement, je me suis dit que cela ne coûte rien de vous le demander. Je vous souhaite une bonne continuation. C'est formidable de pouvoir lire tous ces témoignages forts et ces explications simples éclairées par La Parole de Notre Dieu. Que Dieu vous comble de ses bénédictions et de ses grâces, qu'il Vous envoie son Esprit-Saint pour vous aider dans tout ce que vous faites et qu'Il vous éclaire de Sa Sainte Lumière.

 

De la prison de Roanne

Monsieur, Madame, Je me permets de vous écrire, car ça va faire 9 mois que je me suis converti à l’évangile en prison et c’est que du bonheur. Avant j’étais croyant mais non pratiquant et j’étais complètement perdu et depuis que j’ai connu le Seigneur Jésus Christ je ne vis que pour lui. J’étais parti au fond du trou et depuis, je suis remonté encore plus haut que je pouvais le penser, et ça, c’est une belle gloire à Jésus. J’aimerais recevoir des livres saints si vous en avez car tout ce qui concerne l’évangile m’intéresse. Je voudrais à mon tour pouvoir aider les gens et leur parler du Seigneur.

De la même personne :

Ma mère vient de se convertir à l’évangile. Je suis le plus heureux car maintenant grâce à Dieu, on arrive à se comprendre et on peut aussi partager notre joie et notre paix… C’est un grand bonheur le matin que je me lève, j’ouvre ma Bible pour lire quelques versets et en apprendre et surtout écouter la parole de Jésus Christ. J’écoute également des louanges et grâce à tout ça, j’ai beaucoup changé et surtout muri. J’aimerais en apprendre encore plus, car j’ai soif de sa Parole. J’aimerais savoir, si cela est possible de m’envoyer des lectures bibliques pour nourrir ma foi, et pour partager la parole de l’évangile avec des collègues de prison. C’est un vrai bonheur de vivre dans la paix et la joie, et je voudrais partager ce bonheur à toutes les personnes qui voudrons écouter l’évangile. Avez-vous des conseils à m’apporter pour que je continue à faire grandir ma foi ?

 

De la Moselle

Chers éditeurs, Nous vous remercions de cet accompagnement vers notre Père. Mes 12 mois dans la Bonne Semence m’ont enlevé la peur de la mort, une peur remplacée par la joie, une lumière, une autre façon de voir les choses de la terre. Une deuxième fois merci. De la Drôme Chères soeurs, cher frères en Jésus Christ Je vous remercie sincèrement de m’avoir envoyé la brochure « Le chrétien doit-il observer le sabbat ? » Je suis né dans une famille adventiste. Adolescent, je suis allé écouter les Salutistes, les Protestants, les Mormons, les Catholiques et j’ai choisi d’être baptisé dans l’église Adventiste. La question du Sabbat m’intéresse au plus haut point… Jésus Christ se déclare Maître du Sabbat mais il ne dit pas un mot d’un quelconque changement en faveur du 1er jour. Le moment est venu de vous poser sérieusement la question « D’où vient le dimanche ? ». Il est un des nombreux héritages légués par les cultes païens au christianisme. Dans ma jeunesse, on marchait beaucoup. Si pour aller à tel village on se trompait de chemin, c’était vraiment contrariant, il fallait retourner en arrière et repartir. Mais il n’y a pas d’autre solution. En religion, c’est pareil. Dieu s’est révélé dans sa Parole, ne nous appuyons pas sur les traditions des hommes.

 

Du Rhône

Vous me demandez si je suis né de nouveau, si je suis un enfant de Dieu ? Je connais ces deux expressions, que j’ai souvent entendu de la bouche des chrétiens, mais ils ne donnent pas tous le même sens, alors je ne sais pas vraiment ce qu’ils entendent par là définitivement. J’aurais voulu savoir aussi qui est J.N. Darby, quelle fut sa vie, d’où il vient, et ce qu’il a fait pour Dieu et pour son prochain s’il vous plaît ?