Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"
Écouter le feuillet :
< hier
demain >
Vendredi 31 octobre

Tu ne déroberas pas.

Exode 20. 15

Que celui qui volait ne vole plus, mais plutôt qu'il travaille en faisant de ses propres mains ce qui est bon, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin.

Éphésiens 4. 28

Parole 8: Tu ne voleras pas

L'interdiction de voler est généralement acceptée. Mais dans la vie courante, on a souvent l'impression que ce qui est vraiment grave, c'est de “se faire prendre”! Or voler, c'est porter atteinte au respect d'autrui, c'est pécher contre Dieu.

La portée morale de ce commandement de la Loi va beaucoup plus loin pour nous, chrétiens. Nous pouvons voler de plusieurs manières. Nous volons Dieu par notre ingratitude et le gaspillage des dons qu'il nous accorde, à commencer par notre existence, notre santé, nos capacités physiques et intellectuelles, ce temps de vie sur la terre où chacun peut faire valoir ce que Dieu lui a donné.

Nous volons notre conjoint et nos enfants si nous gaspillons nos ressources et notre temps à des achats inutiles et à des activités futiles, au lieu de les leur consacrer.

Nous volons notre patron si nous ne respectons pas les horaires convenus ou si nous utilisons en cachette des services de notre entreprise à des fins personnelles. Nous volons nos employés si leur travail n'est pas justement rétribué ou ne leur garantit pas un niveau de vie décent.

Nous volons quand nous gaspillons nos biens matériels alors que d'autres pays manquent du nécessaire pour la vie de chaque jour.

Amis chrétiens, l'enseignement du Christ inclut et dépasse l'interdit du vol: il nous invite à travailler, pour pouvoir aussi aider les plus démunis. C'est une manière d'exprimer l'amour que Dieu met dans le cœur de ceux qui lui font confiance.